En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X
Actualités

26 octobre 2016

Digitalisation : quels impacts et opportunités pour le courtage ?

La révolution digitale est en marche. Son impact : de nouveaux comportements d’achat, de nouvelles attentes, et une transformation des acteurs de l’Assurance.

A l’occasion d’une conférence organisée le 22 septembre 2016 par la société de conseil dans la transformation digitale CSC, Philippe Saby, Directeur Général de Solly Azar, a souhaité partager la vision d’un courtier grossiste en matière de digitalisation.

Digitalisation et relation clients

Dans l’univers du Courtage et plus globalement de l’Assurance, il existe encore des freins importants à la digitalisation. Tout d’abord, les clients ne comprennent pas bien l’Assurance et ont besoin d’accompagnement. L’Assurance est d’ailleurs souvent associée à une taxe, une contrainte plutôt qu’à un ‘achat plaisir’. En parallèle, la fréquence d’équipement est faible et le consommateur manque de réflexe en la matière. Enfin la réglementation complexifie et limite le tout-digitalisé dans l’Assurance.

Solly Azar aborde la digitalisation avant tout comme un service à apporter aux clients et un levier de simplification. Les intermédiaires et les clients sont d’ailleurs plus matures qu’on ne l’imagine sur ce sujet : l’expertise autonome à distance en cas de sinistre auto mis en place par Solly Azar depuis quelques mois a, dès son premier mois, été utilisé par 20% des assurés sinistrés !

Compréhension du client et Partage de données

Bien que le courtier grossiste ait accès à beaucoup de data, son rôle et le traitement de la donnée peuvent, à son niveau, être compliqués. En effet, les données sont collectées et transmises aux assureurs pour la gestion des contrats et sinistres, tout en appartenant aux agents et courtiers d’assurance. Ces derniers sont d’ailleurs très vigilants à ne pas perdre la relation avec leur client et ont pu de ce fait être réfractaires au Partage des données.

Pour autant, à l’avenir, les courtiers de proximité devront assurément déléguer des actes à leurs clients. Et c’est bien aux compagnies et aux courtiers grossistes d’investir dans des services qui permettront cette délégation, notamment via des outils digitaux de gestion utiles au quotidien. Ces nouveaux usages induisent le partage de données, désormais levier de satisfaction et de fidélisation, et face auquel les clients eux-mêmes n’ont aucune barrière.

Quelle rentabilité pour les services ajoutés aux assurances ?

Parce que les clients sont en attente, il est important d’apporter des services au moteur assurantiel. Il faut toutefois rester vigilant sur l’impact tarifaire puisque les clients sont souvent à la recherche d’un prix compétitif.

Solly Azar lancera quant à lui en 2017 une plateforme de services associée à son assurance chien chat.

Découvrez aussi...