En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X
Actualités

10 mai 2017

Jeunes motards : le parcours du combattant ?

Si obtenir son permis moto n’est pas chose aisée, le jeune conducteur devra passer d’autres obstacles pour pouvoir rouler sereinement au volant de sa moto.

Le saviez-vous ? Depuis l'application du décret n° 2016-723 du 31 mai 2016, toute personne qui passe son permis moto, quel que soit son âge, doit d’abord passer un permis A2, l’obligeant à conduire une moto dont la puissance n’excède pas 35 kW (47,5 ch). Ce n'est qu'au terme des deux ans de permis A2 que le motard récupère son permis A et peut conduire le véhicule de son choix, sans limitation de puissance.

Important à savoir : en cas de retrait définitif de permis A, pour un excès de vitesse par exemple, le motard se voit dans l’obligation de repasser le permis A2 et donc à une moto bridée pendant deux ans.

Autre difficulté pour un permis moto A2 : trouver un assureur qui accepte son dossier, à un coût abordable.

Les conducteurs sans ancienneté de permis sont en effet considérés comme profils à risque de par leur manque d’expérience sur la route : les statistiques prouvent d’ailleurs qu’ils sont davantage susceptibles de provoquer ou d’être impliqués dans un accident. Les assureurs impactent donc les tarifs afin de pouvoir être en capacité financière de prendre en charge cette forte sinistralité.

Dans le pire des cas, les assureurs peuvent également refuser la souscription d’un profil considéré comment trop dangereux. C’est le cas notamment des jeunes pilotes au volant de roadsters sportifs ou sportives.

Quelle assurance pour les permis A2 ?

Pour rappel, l’assurance au tiers est le minimum obligatoire.

Pour être davantage couvert tout en évitant une surprime trop importante, il est conseillé au motard en permis A2 d’éviter les offres standards proposées par les compagnies d’assurance classiques. Choisir une assurance moto spécifique, conçue pour les jeunes conducteurs, peut leur permettre de bénéficier d’une cotisation mieux ajustée à leur profil et conduite. De la même façon, certaines assurances moto peuvent prendre en charge les frais pour récupérer ses points ou pour repasser son permis.

Solly Azar, expert moto depuis 30 ans

Solly Azar s’appuie sur une expertise de près de 30 ans dans le domaine de la moto pour proposer des assurances moto adaptées à chaque profil, au coût le plus ajusté.

Loin des solutions standardisées, Solly Azar a à cœur de répondre aux besoins de chaque motard, y compris aux profils moins couverts par les assurances traditionnelles. Solly Azar a ainsi été l’un des premiers du marché à concevoir des offres pour les profils risqués et les jeunes conducteurs.

Les permis A2 et motard sans ancienneté de permis ou d’assurance peuvent souscrire notre offre et bénéficier d’un tarif très compétitif. Bon à savoir : Aucune limitation de garanties n’est appliquée en fonction du profil de motard.

A partir de 26 ans, le conducteur d’une sportive dont la puissance est supérieure à 48CV peut souscrire sous réserve de justifier d’un permis moto de 3 ans.

Pour découvrir et tester les tarifs de nos assurances moto, cliquez ici.

 

Découvrez aussi...