Actualités

27 juillet 2021

Mon chat a de la température : que faire ?

Votre chat n’est pas dans son état normal, ne boit plus ou ne mange plus et vous suspectez une hausse de sa température. Comment reconnaître une fièvre chez votre animal et quels peuvent être les symptomes et les causes de cette dernière ? Toutes les réponses à vos questions dans cet article.

Quelle est la température normale pour un chat ?

La température du chat fonctionne sur le même principe que celle de l’humain. Il s’agit d’une question d’anatomie et de physiologie.

La régulation de sa température se fait grâce à l’hypothalamus, élément situé dans la partie du diencéphale. Ce dernier reçoit des signaux de chaleur ou de froideur grâce à la peau qui possède différents capteurs de température. Cette liaison se fait par le biais des voies nerveuses. Une fois les signaux reçus, le cerveau transmet l’information aux glandes sudoripares et aux muscles.

Deux situations peuvent alors être rencontrées :

  • Le corps de votre chat a emmagasiné trop de chaleur ; dans ce cas la détente des muscles des parois des vaisseaux sanguins va entraîner la dilatation vasculaire. Cela permettant au sang de libérer l’excès de chaleur par le biais de la peau et ce grâce à toutes les informations transmises par le cerveau
  • Le corps de votre chat est froid ; on parle alors de production de chaleur. Les vaisseaux périphériques se resserrent et les muscles vasculaires se tendent dans le but de perdre le moins de chaleur possible. L’activation de son métabolisme et de ses autres muscles vont alors provoquer des frissons chez votre chat.

Si sa température est de 39 °C ou plus et qu’il présente des signes qui ne sont pas habituels, cela peut alors vous alerter sur une température trop élevée.

Il faut savoir qu’une température dite normale chez votre chat se situe entre 38 et 39°C. Bien évidemment, il possible que sa température soit en dessous ou au-dessus sans que cela n’ait de réel danger sur sa santé.

Lorsque ce dernier est dans un endroit frais, son corps peut alors atteindre les 37,8°C ou 37,9°C. De même, lorsqu’il se trouve dans un endroit chaud, après un effort ou en période de canicule, la température de votre chat peut également augmenter.

 

Commente diagnostiquer de la fièvre chez votre chat ?

Comme vu précédemment, lorsque la température de votre chat atteint ou dépasse les 39°C on considère que ce dernier a de la fièvre. Avant de prendre la température de votre animal, détectez les signes qui peuvent vous mettre la puce à l’oreille :

  • Le manque d’appétit ou la non-hydratation : En effet, il est possible que votre chat ne s’hydrate et ne s’alimente plus comme à son habitude voir plus du tout. Vous pouvez également remarquer que le pli de son coup met plus de temps à disparaitre lorsque vous tirer doucement dessus, ses muqueuses sont collantes et ses excréments durs ;
  • Le manque d’énergie et d’activité : Votre chat refuse de bouger ;
  • La fatigue et une dépression ;
  • Une respiration difficile et/ou des tremblements : il est possible que ce dernier est une respiration plus rapide que d’habitude ;
  • Des diarrhées ou des vomissements.

l existe encore d’autres astuces pour détecter de la température chez votre chat. Tout d’abord retenez que si le nez de votre chat est humique et frais cela est le signe d’un bon état de santé. A l’inverse si vous remarquez que son nez est sec et chaud, il est possible que ce dernier soit malade.

À noter : le nez sec et chaud de votre chat peut également être le signe d’une déshydratation.

Pour déterminer s’il s’agit d’une augmentation de la température ou bien une déshydratation, pincez doucement la peau ou la fourrure de votre animal. Si elle met du temps à se remettre en place, il s’agit sûrement d’une déshydratation.

La température de ses oreilles pourra également être un bon indicateur de fièvre ou non. Il s’agit du même procédé que le nôtre lorsque l’on met notre main sur notre front. Placez vos doigts sur la partie interne de son oreille. En temps normal, les oreilles de votre chat seront chaudes mais lorsque vous remarquez que ces dernières sont particulièrement chaudes, il est fort probable qu’il ait de la température.

Dernier indicateur, son dos. Vous pouvez détecter de la fièvre en touchant le dos de votre chat si ce dernier est plus chaud que d’habitude. Veillez tout de même à vérifier qu’il ne se soit pas couché au soleil ou devant un radiateur juste avant.

 

Quelles sont les causes qui peuvent être à l’origine de fièvre ?

La fièvre constatée chez votre chat provient forcément d’éléments qui causent des dommages au corps de ce dernier qui réagit dans le but d’y faire face. La cause peut donc provenir d’éléments différents.

Tout d’abord, il peut s’agir de causes infectieuses

Les virus tout d’abord, font partie des causes infectieuses qui peuvent être à l’origine de fièvre chez votre chat

  • Le virus de la parvoisation féline (FPV, Panleucopénie féline) ;
  • Le calicivirus félin ;
  • Le virus de l’immunodéfience féline (FIV, sida félin) ;
  • La péritonite infectieuse féline (FIP) ;
  • Le virus de la leucémie féline (FeLV) ;
  • L’herpèsvirus-1 félin (FHV-1) ;

Il peut également s’agir d’une bactérie, qui provoque dans la plupart des cas de la fièvre. On rencontre notamment les streptocoques, la chlamydia ou l’anaplasme. Les maladies fongiques systémiques telles que les mycoses peuvent être une des causes tout comme les parasites tels que les vers du poumon ou la toxoplasmose.

Du côté des causes non infectieuses

L’inflammation des tissus peuvent provoquer la variation de température chez votre chat. Il peut s’agir d’une inflammation du poumon, du pancréas, du foie mais également des abcès placés sur un organe.

Les maladies auto-immunes telles que le pemphigus foliaceus ou le lupus érythémateux. Mais également les néoplasies (tumeurs).

Dernière cause non infectieuse à surveiller, les substances toxiques telles que les drogues ou les médicaments.

Notez également que votre chat peut, à l’inverse, se retrouver en hyperthermie souvent causée par le stress ou bien une augmentation de la température de votre foyer ou extérieur.

Vous pouvez prendre régulièrement la température de votre animal, si sa température ne descend pas au bout de 24h, il est fort possible que ce dernier ait de la fièvre.

 

Comment traiter la fièvre ?

S’il s’avère que votre chat a bien de la fièvre vous devrez alors le surveiller et continuer à veiller sur sa température mais également prendre rapidement un rendez-vous chez votre vétérinaire.

Lors de votre rendez-vous, indiquez à ce dernier tous les éléments que vous avez pu constater. Le vétérinaire examinera tous les antécédents de votre animal (vaccinations, allergies, maladies récentes et les contacts avec les autres animaux).

L’examen du vétérinaire lui permettra de déterminer si cette fièvre est bénigne, se déclenche sans raison apparente et ne nécessite pas de traitement particulier.

Si la cause n’est pas clairement identifiable, il réalisera une prise de sang complète ainsi que des examens biologiques et des analyses d’urine. Si la cause est encore difficile à déterminer, ce dernier pourra également réaliser une échographie, un IRM ou une tomodensitométrie.

Le traitement en cas de fièvre est généralement à base d’antibiotiques mais bien évidemment cela dépendra surtout de la cause.

 

Ce qu’il ne faut pas faire

Veillez à sa santé et faire attention aux signes de fièvre est important. Par contre, certains gestes sont proscrits lorsque votre chat est malade.

Tout d’abord, ne cherchez pas à refroidir votre animal. La fièvre est une réponse de l’organisme pour lutter contre un élément perturbateur. Vouloir à tout prix faire redescendre sa température par tous les moyens ne sera pas la bonne solution mais au contraire, cela peut aggraver la santé de votre animal.

N’administrez jamais d’anti-inflammatoires à votre animal. Ce traitement qui peut être bon pour l’humain ne l’est pas pour votre chat. L’aspirine ou le paracétamol par exemple sont hautement toxiques pour ce dernier.

Pour finir, la fièvre de votre chat n’étant pas toujours d’origine infectieuse, il ne faut surtout pas lui donner d’antibiotiques sans l’avis de votre vétérinaire. Notez également qu’administrer à votre chat ce type de médicament peut également compliquer la recherche de la cause de certains agents infectieux.

Pour conclure, la température de votre chat en pleine santé se situe entre 38 et 39°C. Si cette dernière atteint 39 ou plus, il est important de surveiller le comportement de votre animal ainsi que les divers éléments qui peuvent vous indiquer une fièvre. La cause sera déterminée par votre vétérinaire après un examen approfondi. Si ce n’est rien de grave, ce dernier ne donnera pas de traitement particulier à votre chat. A l’inverse, il prescrira un traitement adéquat pour une remise sur patte rapide.

 

L’assurance santé animaux Solly Azar

Parce que prendre soin de la santé de votre chat est une priorité pour vous, Solly Azar vous aide à faire face à toutes les éventuelles dépenses vétérinaires.

Vous avez le choix parmi plusieurs formules pour bénéficier des garanties dont vous avez besoin.

Dès 11€/mois, l’assurance pour votre animal couvre tous vos frais vétérinaires jusqu’à 2500€ par an.

 

Pour en savoir plus sur nos assurances chien et chat :

DÉCOUVREZ NOTRE ASSURANCE

 

CONTACTEZ-NOUS

400 courtiers indépendants à votre service

Trouvez un courtier

Ou faites votre devis en ligne

Ou accédez à notre centre d'aide