Actualités

24 juin 2021

Mon chat éternue : que faire ?

Votre chat peut se mettre à éternuer pour diverses raisons possibles sans avoir pour autant besoin de s’inquiéter. Cependant, lorsque ce symptôme est régulier et très fréquent, il est temps de trouver quelle peut en être la cause. Infections, allergies ou irritations peuvent être toutes les raisons qui poussent votre chat à éternuer. Comment reconnaître les symptômes ? Toutes les réponses dans cet article !

Les causes infectieuses

Tout d’abord, votre chat peut se mettre à éternuer très fréquemment à cause d’une infection. En effet, il peut être victime de rhume ou de rhinite qui sont causés par un virus, comme pour nous humains. Les éternuements sont souvent accompagnés d’un écoulement nasal également appelé jetage. Il peut apparaitre notamment en cas de présence de corps étranger.

Assez commun, votre chat peut également être victime d’éternuement lorsqu’il attrape le coryza. Le coryza est une maladie entrainant une forte inflammation des muqueuses des voies respiratoires. Il peut souffrir d’éternuements, de rhumes mais également de conjonctivites notamment chez les chatons entre 6 à 12 semaines. Il faut savoir que même si votre chat est vacciné contre cette maladie, il est tout à fait possible qu’il déclare les symptômes liés à cette dernière, le vaccin ne protégeant pas contre tous les agents du coryza. Cette maladie est très commune dans les refuges dans lesquels les chats infectés éternuent et transmettent le coryza par le biais des goulettes aux autres animaux. Il existe 2 agents pathogènes infectieux pour cette maladie qui sont les suivants :

  • Les virus notamment le calicivirus félin ou l’herpès virose féline appelé également FHV-1. Le premier peut se transmettre par contact direct ou indirect. Très contagieux, il est vraiment primordial de faire vacciner votre animal contre ce virus. Le deuxième quant à lui est tout simplement un type d’herpès qui est propre au chat. Même s’il possède des caractéristiques communes à celui de l’homme, ce virus n’est cependant pas transmissible à ce dernier. Pour éviter que votre chat n’attrape cette maladie, il important de le faire vacciner dès son plus jeune âge.
  • Les bactéries telles que les chlamydophila félis, les streptocoques ou bien les staphylocoques.

Pour finir, certains champignons peuvent également présenter des risques d’éternuements pour votre chat tels que l’aspergillus ou bien le Cryptococcus.

 

Les causes non infectieuses

Vous savez désormais, que votre chat peut être victime d’éternuements qui peuvent être dus à de causes dites infectieuses.Ils peuvent également provenir de causes non infectieuses qui sont les suivantes.

Tout d’abord, les éternuements de votre chat peuvent être dus à une réaction allergique : au pollen, à la poussière ou bien même à un aliment. En effet, les animaux aussi peuvent souffrir d’allergies que l’on appelle rhinites allergiques. Les allergies respiratoires interviennent généralement au printemps ainsi qu’au début de l’été.

Les allergies sont à prendre au sérieux. En effet, ces symptômes sont très similaires à ceux du coryza. Si votre chat rencontre des difficultés respiratoires, il sera alors toujours préférable de se rendre le plus rapidement possible chez votre vétérinaire afin de faire plus d’analyses et d’avoir un diagnostic plus adapté et surtout bien plus précis. Même si votre chat n’a finalement qu’une allergie, ce rendez-vous permettra de connaître les allergènes incriminés ainsi que les traitements et la suite à donner à cette dernière.

Autre cause qui peut amener votre chat à éternuer, une tumeur. En effet, même si cette dernière est plutôt rare, les éternuements peuvent également révéler des soucis de santé bien plus importants. Il s’agit dans la plupart des cas de cancers situés dans les fosses nasales de l’animal ou bien d’autres maladies telles que des lymphomes, adénocarcinome, carcinomes épidermoïdes et des fibrosarcomes. Les éternuements étant les premiers signes de la pathologie. Cependant, il faut tout de même retenir que la détection de ce type de maladie est difficile et qu’elle peut rester asymptomatique durant de longue période. Le diagnostic tardif entraine alors de nombreuses métastases qui ne peuvent être soignées que par une prise en charge chirurgicale.

Les éternuements sont également possibles lorsque votre chat est atteint d’une malformation appelée une fente palatine. Cette dernière peut être d’ordre génitale mais également apparaître après un traumatisme dû à une chute ou un accident. La fente palatine est un trou plus ou moins important présent dans le palais de l’animal, qui laisse alors une communication entre sa bouche et ses nasaux. Cela a pour conséquence de produire des inflammations ainsi qu’une sensibilisation qui peut entraîner de nombreuses infections et des éternuements.

Dernier élément plutôt commun qui peut entraîner les éternuements de votre chat, les corps étrangers dans le nez. En effet, votre chat aime se promener et découvrir le monde qui l’entoure, tout en reniflant les éléments qui sont à sa portée, ce qui peut dans certains cas entraîner l’obstruction de ses voies respiratoires.

Il peut par exemple avoir le nez obstrué à cause de débris. Ils peuvent alors se loger dans ses narines, qu’il cherche à expulser grâce aux éternuements incessants. Restez également vigilant, une dent implantée dans la mâchoire peut entrainer des obstructions de ce type. Il sera alors primordial de vous rendre chez votre vétérinaire pour qu’il puisse faire le nécessaire et soulager votre petit compagnon.

 

Quels sont les symptômes ?

Comme vu précédemment, votre chat peut pour des raisons très différentes se mettre à éternuer.

Tout d’abord si votre chat présente un écoulement nasal bactérien et surtout purulent, il s’agira très certainement d’une cause infectieuse. Les saignements nasaux quant à eux sont généralement synonyme de tumeur.

D’autres symptômes moins courants sont également de très bons indicateurs. Il peut notamment s’agir de symptôme de rhume, écoulement nasale liquide ou sanglant, de toux, d’essoufflement ou bien également de yeux rougis ou larmoyants.

Pour finir, il est important de bien surveiller votre animal au moindre signe de fatigue, de fièvre ou bien d’amaigrissement. Même si ces symptômes ne sont pas liés aux éternuements de votre animal ils peuvent mettre en avant d’autres causes auxquelles il est important de prêter attention.

 

Que faire en cas d’éternuements ?

Lorsque votre chat éternue veillez d’abord à vérifier la fréquence de ses éternuements mais également leur durée.

En effet, votre chat peut, comme pour nous, avoir respiré de la poussière ou bien tout autre élément qui le pousse à éternuer de manière occasionnelle. Ces derniers finissent par être expulsés tout seul et il n’y a alors pas de raison de s’inquiéter.

Cependant, si votre chat éternue fréquemment, c’est-à-dire pendant de longues minutes sans pourvoir s’arrêter et ce durant plusieurs jours, il est alors important de prendre rapidement rendez-vous chez votre vétérinaire. Ce dernier pourra ainsi vous donner son diagnostic précis notamment en réalisant soit :

  • Un prélèvement des écoulements ou des cellules nasales afin de réaliser des analyses qui permettront ensuite d’identifier les pathogènes ;
  • Une rhinoscopie qui permettra d’analyser à l’aide d’une petite caméra les cavités nasales de l’animal. Cette méthode permet également d’effectuer des biopsies et de retirer certains corps étrangers présents dans ses narines ;
  • Une radiographie ou un scanner de la tête.

Il est important d’être rapide dans ce genre de situation, car comme précisé ci-dessus, les causes de ces éternuements peuvent également être dus à une infection qui nécessite un traitement adéquat.

Si votre chat souffre d’allergies, votre vétérinaire pourra alors lui prescrire des médicaments antiallergiques tels que des antihistaminiques ou bien des anti-inflammatoires qui permettront de le soulager. Il est également possible de faire une désensibilisation régulière. Cette technique consiste à injecter des immuno-sérums dans le corps de votre animal afin que ce dernier n’ait plus de symptômes liés à l’allergie.

 

Comment prévenir les éternuements ?

Même si vous souhaitez protéger votre chat de toutes ces causes qui peuvent rendre sa vie plus compliquée, sachez qu’en tant que propriétaire vous n’avez pas directement d’influence sur l’apparition de maladies ou bien d’allergies de votre animal.

Attention toutefois si vous avez plusieurs animaux. En effet, si ce dernier est victime d’un virus il est plus prudent de bien les séparer afin que votre chat malade ne le transmettre aux autres habitants de la maison.

Il est également conseillé de nettoyer le plus régulièrement possible les gamelles ainsi que les litières communes. De plus si votre chat a de longs poils, n’hésitez pas à le sécher afin que ce dernier ne reste pas trempé.

Et pour finir, il est bien entendu fortement recommandé de suivre le calendrier vaccinal de votre animal afin qu’il soit bien protégé de toutes les maladies.

Pour conclure, l’éternuement chez votre chat, n’est pas obligatoirement un symptôme grave. Cependant, il est toujours préférable de rester vigilant et de vérifier auprès de votre vétérinaire les potentiels éléments qui peuvent être la cause de ces éternuements. Il peut tout simplement s’agir d’une petite gêne due à un corps étranger, ou bien une allergie. Mais d’autres causes peuvent être en lien et doivent être prises en charge le plus rapidement possible.

Parce qu’un simple rhume peut vous coûter cher, pensez à l’assurance chien et chat Solly Azar !

L’assurance animal prend en charge tous vos frais liés aux traitement médicamenteux de votre animal en vous permettant de choisir la formule de votre choix. Vous bénéficiez de différents niveaux de garanties et d’options selon vos besoins et votre budget.

Dès 11€ par mois, votre assurance vous rembourse jusqu’à 2500€ de frais vétérinaires par an.

Vos remboursements son effectués en 48h grâce à l’application Mon Compagnon vous permettant de transmettre en quelques clics vos demandes de remboursements.

 

Pour en savoir plus sur nos assurances chien et chat :

DÉCOUVREZ NOTRE ASSURANCE

 

CONTACTEZ-NOUS

400 courtiers indépendants à votre service

Trouvez un courtier

Ou faites votre devis en ligne

Ou accédez à notre centre d'aide