ESPACE ASSURE

Assurance loyers impayés
se protéger contre les locataires

Restez zen face aux risques locatifs grâce à l’assurance loyers impayés.

Faites votre devis en ligne en moins de 5 minutes

Demandez un devis

Identifiez un professionnel à proximité de chez vous

Propriétaire bailleur, particulier ou S.C.I possédant un appartement ou une maison, vous souhaitez vous protéger contre les aléas de la location. Loyers impayés, détériorations de biens, départ prématuré… Notre assurance loyers impayés (GLI) permet aux propriétaires de faire face à toutes ces situations. Grâce à elle, vous pouvez louer votre bien immobilier en toute confiance !

Pourquoi souscrire une assurance loyers impayés ?

La location de votre bien comporte des risques. Votre locataire peut ne plus payer son loyer suite à une perte d’emploi par exemple ou même partir en laissant votre bien endommagé. 
Ces dépenses imprévues et le manque de revenus locatifs sur plusieurs mois peuvent vite devenir financièrement très lourds. 
Le tout associé à des procédures juridiques longues et complexes, avant tout conçues pour protéger le locataire. La durée moyenne d’une procédure est d’environ 15 mois et peut coûter jusqu’à 7 000 €.  

La souscription à une assurance loyers impayés (GLI) vous permet de louer votre bien immobilier plus sereinement. En cas de défaillance financière de votre locataire ou de vos locataires, notre assurance vous indemnise. Autrement dit, si votre locataire ne règle pas son loyer, la garantie loyers impayés (GLI) va verser les sommes dues à sa place, charges et taxes comprises.  

Chez Solly Azar, votre assurance loyers impayés en plus des défauts de paiement, prend en charge à 100% la procédure et ses frais (honoraires d’avocat, d’huissier de justice) jusqu’au recouvrement ou jusqu’à l’expulsion du mauvais payeur, ainsi que votre protection juridique. Dans notre formule complète, nous prenons également en charge les frais de détériorations immobilières que pourrait subir votre bien.  

 
En définitif, notre assurance constitue un véritable soulagement pour tous les propriétaires bailleurs :  louer son bien immobilier oui, mais se heurter aux locataires défaillants, non ! Elle permet une couverture complète et un accompagnement intéressant face aux pépins auxquels vous pouvez faire face lors de la location

POINTS FORTS de l'assurance loyers impayés

COMBIEN ÇA COÛTE ?

Pour un loyer de
820 €/ mois
Votre assurance loyers impayés avec détériorations immobilières coûte
20,69 €/mois soit 2,52 % du loyer annuel (formule complète)

Exemple pour un couple en CDI hors période d’essai ayant un salaire avant impôt de 3500 €/mois et louant un appartement à Nantes. 

Quelle assurance souscrire pour les loyers impayés ?

Chez Solly Azar, nous proposons une garantie loyers impayés (GLI) avantageuse pour les propriétaires bailleurs ! Avec nous, terminé les prises de tête avec vos locataires en cas de non-paiement, nous offrons une prise en charge dès le premier impayé et proposons une couverture pour de nombreux profils de locataires.

 

Le profil de locataire

Contrairement à d’autres assurances, nous vous permettons de couvrir un maximum de profil de locataire avec un taux d’effort *allant jusqu’à 37 % :

  • CDI hors période d’essai ou en mobilité professionnelle (exclu chez nos concurrents);
  • Fonctionnaires ;
  • Retraités ;
  • Apprentis / Etudiants : garant(s) accepté(s)
  • CDD ;
  • TNS (travailleurs non-salariés).

Nous acceptons également les locataires intérimaires ou intermittents lorsqu’ils sont en colocation avec un locataire dans une des situations ci-dessus.
De plus, vous n’êtes pas obligé d’attendre un nouveau locataire pour souscrire. Sous certaines conditions, nous acceptons également les baux en cours.

Bon à savoir : si vous louez votre bien à deux locataires, nous prenons en compte le meilleur profil des deux pour déterminer le taux d’effort maximum accepté.

*Le taux d’effort correspond au montant du loyer charges comprises divisé par le revenu net global du ou des locataires.

 

Les revenus de vos locataires pris en compte

Nous prenons en compte un large panel des revenus, comme les prestations familiales, les revenus fonciers, ou encore les revenus pôle emploi et RSA. Une spécificité non commune à tous les assureurs.

 

Des garanties protectrices et des plafonds de remboursement élevés

Notre assurance assurance loyers impayés (GLI) possède les plafonds d’indemnisation parmi les plus élevés du marché ! En cas de loyers impayés, nous vous remboursons jusqu’à 90 000 € de loyers à hauteur de 3 500 € par mois par virement mensuel pendant plus de 2 ans.

Concernant la protection juridique, nous vous indemnisons jusqu’à 5 000 € par sinistre pour tout autre litige avec votre locataire n’impliquant pas le non-paiement du loyer.

Enfin, si votre logement est détérioré, nous remboursons les coûts de réparation de votre bien et des loyers non perçus pendant les travaux de remise en état : jusqu’à 10 000 € par sinistre.

De plus, chez Solly Azar, toutes vos démarches sont gérées à 100 % par nos équipes . Pour accélérer la procédure d’expulsion, nous travaillons avec l’un des cabinets d’huissier les plus importants de France : Le cabinet Persin Cambron.

Nous vous offrons tout simplement la solution idéale pour protéger vos biens ! Solly Azar est l’assureur qu’il vous faut !

DÉJÀ CLIENT ? Appelez-le 01 8005 5000du lundi au vendredi, de 9h à 12h - de 13h30 à 18h

Appel non surtaxé  Accédez à notre centre d'aide

VOUS EN AUREZ BESOIN POUR SOUSCRIRE

600 000 clients nous font confiance

Actualités

Chers assurés, nous sommes fiers de vous annoncer que nous avons obtenu la certification "Service France Garanti" ! Un certificat qui reconnaît Solly Azar comme un acteur du développement économique sur le territoire aves ses implantations à Lille, Paris, Lyon et Aix-en-Provence et grâce à l'ensemble de ses services clients situés en France.

Lire la suite
Actualités

Dans le cadre d’un contrat de location, le propriétaire comme le locataire sont soumis à certaines obligations, dont la violation peut parfois mener à l’expulsion de l’occupant. Dans le cas où malheureusement aucune solution amiable n’est trouvée par les deux parties, le propriétaire peut entamer une procédure d’expulsion. L’expulsion ne peut se faire durant la trêve hivernale et doit passer systématiquement par le Tribunal d’instance. Celui-ci étudiera le dossier et prononcera ou non l’expulsion dont l’exécution sera confiée à un huissier.

Lire la suite