Actualités

28 octobre 2021

Comment réduire ma consommation d’essence ?

Trajets domicile-travail, départs en vacances ou week-ends improvisés. Votre véhicule vous transporte tout au long de l’année qu’il s’agisse de courts ou de longs trajets. Seulement, tous ces trajets consomment de l’essence, et donc coûtent un certain prix. Le prix de l’essence étant élevé, les dépenses à la fin du mois peuvent être très importantes. Par conséquent, beaucoup de personnes recherchent à réduire leur consommation et donc faire des économies. Voici quelques conseils qui vous seront bien utiles.

Adapter sa conduite

Afin de réduire considérablement votre consommation de carburant, vous devez commencer par adapter en toute circonstance votre manière d’utiliser et de conduire votre véhicule.

Ne pas laisser son moteur tourner

Démarrez votre moteur une fois que vous êtes prêt à partir et arrêtez-le lorsque vous êtes garé et que vous ne comptez pas redémarrer d’ici quelques minutes. Généralement si votre arrêt est supérieur à 1 minute.

Aujourd’hui, la plupart des véhicules modernes peuvent être démarrés tout de suite après la mise en marche. Contrairement aux plus anciens avec lesquels, il fallait attendre que l’huile atteigne la température et la fluidité nécessaires.

Enfin, les constructeurs équipent de plus en plus leur voiture avec le dispositif Start and Go permettant à votre moteur de se couper automatiquement lorsque vous êtes à l’arrêt. Très utile, notamment lorsque vous êtes arrêté à un feu tricolore.

Conduire de manière plus souple

Conduire de manière souple ne veut a priori pas dire grand-chose. Il s’agit pourtant d’une bonne pratique vous permettant notamment de réduire votre consommation. Pour adopter cette conduite, circulez à une vitesse raisonnable, tout en souplesse et surtout sans à-coups. De plus, évitez de freiner ou d’accélérer trop brutalement. Cela évitera à votre moteur de trop consommer et de produire trop de CO2.
Vous pouvez également essayer de rouler à 10km de moins que la vitesse autorisée. Votre trajet en sera peut-être rallongé (comptez 18 minutes de plus pour un Paris Lyon) mais votre consommation en sera bien diminuée (entre 3,5 et 4,5, litres en moins).

Utiliser les bons rapports

Retenez que plus les rapports de vitesse sont élevés plus ils sont économiques. En effet, lorsque vous montez trop haut dans les tours, votre consommation en carburant sera bien plus importante. Pour cela privilégiez un démarrage doux en passant un par un les rapports et n’accélérez pas de manière trop brutale au risque également d’endommager votre moteur. Pour une circulation plus économique en ville, il est également conseillé dès que cela est possible de conduire en rapport 5 plutôt que 3.

Enfin, trouvez le bon rapport. C’est-à-dire le couple disponible sur votre véhicule et qui est différent selon le modèle de voiture.

  • Pour une essence, préférez le passage de rapport à 2000 tours plutôt qu’à 1500 ;
  • Pour un diesel, avant 2000 tours ;
  • Pour les véhicules modernes ou avec turbo avant 2000 tours également.

Pas de violent coup d’accélération

Roulez de manière calme, sans à-coups et surtout sans accélérer ou freiner de manière trop violente. Pour cela, préférez une accélération et un freinage doux et graduels notamment lorsque le feu passe au rouge ou au vert.

Pour une consommation moins importante de votre carburant, il est également conseillé d’éviter de doubler sans cesse les autres voitures, vous obligeant à accélérer et à freiner rapidement.

Pour finir, retenez que la conduite souple et à une vitesse constante peut vous faire tout de même économiser jusqu’à 20% de votre carburant.

Anticiper la circulation

Maître-mot lorsque l’on conduit, l’anticipation permet d’appréhender ce qu’il peut se passer et de déterminer comment est la circulation sur votre chemin. Permettant ainsi de ne pas freiner ou accélérer de manière trop brusque et d’économiser votre carburant.

Economie oui, mais également sécurité ! Votre anticipation permettra également de ne pas être surpris par un élément ou événement qui survient lorsque vous circulez.

Rétrograder plutôt que freiner

Encore un conseil vous permettant de diminuer considérablement la consommation de votre carburant : le passage de vitesses plutôt que le freinage. Toujours dans un principe d’anticipation, à l’approche d’un feu, d’un carrefour ou bien d’un passage piéton, rétrogradez afin de diminuer la vitesse de votre véhicule sans toucher aux freins de ce dernier. Cela vous permettra de garder une conduite plus souple et ainsi de faire des économies d’essence.

Ne pas utiliser le point mort dans les descentes et gérer les montées

Dernier point concernant l’adaptation de votre conduite dans le but de réduire votre consommation d’essence ; l’utilisation du point mort dans les descentes. En effet, il est conseillé, lorsque vous circulez sur une route vallonnée, de réduire votre vitesse en montée et de lâcher votre accélérateur lorsque vous êtes dans une descente.

Par exemple, si vous êtes dans une pente descendante, vous consommerez 26 litres/100km à 120km/h contre 20 litres à 100km/h. En montée, vous consommerez 19 litres à 120km/h contre 15 litres à 100km/h.

Retenez également qu’il n’est pas nécessaire de rouler en point mort en descente. En effet, malgré toutes les idées reçues le point mort obligera le moteur à consommer plus dans le but de ralentir contrairement au frein moteur.

 

Prendre soin de son véhicule

Réaliser l’entretien dont a besoin votre véhicule est fortement recommandé pour une question de sécurité mais pas seulement. Prendre soin de ce dernier aura également un impact important sur sa consommation au quotidien.

Vérifier que les pneus soient bien gonflés

Elément indispensable pour la conduite de votre véhicule, les pneus nécessitent un entretien régulier pour pouvoir assurer leur rôle. Leur usure peut avoir une influence très importante sur votre consommation d’essence. En effet, des pneus sous gonflés peuvent augmenter votre consommation de 4%. Pour faire des économies, pensez à vérifier régulièrement leur pression, notamment avant tous vos trajets de plus de 500km, et à réaliser l’entretien de vos pneus. De plus, choisissez des pneus moins gourmands en consommation qui vous permettront de faire de réelles économies.

Nettoyer les filtres à air et vérifier le niveau d’huile

Un simple nettoyage ou remplacement de vos filtres à air et de vos bougies peut vous permettre de faire des économies considérables en carburant. Un véhicule bien entretenu et dont les niveaux sont vérifiés régulièrement consommera moins et rejettera moins de CO2.

 

Adopter de bons réflexes

Utiliser de manière mesurée la climatisation

Même si la climatisation est très appréciable lorsque les températures remontent, il n’est pourtant pas conseillé de l’utiliser de manière abusive lorsque vous circuler. En effet, cette dernière mise à forte intensité peut atteindre les 15% d’augmentation de la consommation de votre véhicule.

De même, s’il n’est pas recommandé de rouler les fenêtres ouvertes par manque d’aérodynamisme, la climatisation ne doit pas non plus être utilisée de manière systématique. Préférez rouler les fenêtres ouvertes lorsque vous roulez lentement (par exemple en ville) et avec la climatisation lorsque vous roulez à plus vive allure.

Dernier conseil en cas de forte chaleur, fixez un pare-soleil sur votre véhicule en stationnement avant de prendre la route afin de rafraîchir ce dernier.

Retirer les barres de toit

De retour de vacances, pensez à retirer rapidement les barres de toit. En effet, ces dernières auront tendance à diminuer l’aérodynamisme de votre véhicule lorsque vous conduisez et donc à augmenter de 10 à 20% votre consommation.

De plus, évitez de surcharger votre coffre ou votre habitacle avec des objets que vous n’utilisez pas. Votre voiture plus lourde consommera en toute logique plus d’essence.

Préparer son voyage

Les détours vous font inévitablement consommer plus de carburant. Pour éviter ce problème et faire des économies, anticipez votre trajet et planifiez votre voyage à l’avance grâce à votre GPS ou une carte. Cette habitude vous permettra d’éviter travaux, embouteillages et erreurs de parcours et vous permettra d’arriver plus vite et de manière plus économique à votre lieu d’arrivée.

Pour vous aider, pensez aux sites de calculs d’itinéraire tels que ViaMichelin, Waze ou Mappy, très utiles pour choisir le trajet et la durée du parcours que vous préférez.

 

Profiter d’un véhicule au quotidien est très utile pour tous les trajets entre chez vous et votre lieu de travail ou bien pour partir en vacances. Le carburant est néanmoins un budget considérable à prévoir pour se déplacer d’un point A à un point B. Pour réaliser des économies et consommer moins d’essence, plusieurs habitudes peuvent vous aider. Entretenir son véhicule, anticiper la circulation, utiliser les bons rapports et ne pas abuser de la climatisation. Tous ces conseils vous aideront à consommer moins et surtout à réaliser des économies pour profiter de votre véhicule l’esprit tranquille.

 

Vous avez choisi de faire des économies d’essence, mais avez-vous pensé à faire des économies sur votre assurance auto ? Chez Solly Azar vous êtes bien assuré et au meilleur prix !

Quel que soit votre profil (conducteur avec bonus, malussé ou résilié, jeune conducteur…), vous êtes couvert et choisissez parmi plusieurs formules au choix selon vos besoins et votre budget (de la formule au tiers à la formule tous risques). A compléter avec de nombreuses garanties et options (e-dépanneuse, assistance 0km…), vous permettant ainsi une protection optimale.

 

Pour en savoir plus sur nos assurances Auto :

 

NOTRE GAMME AUTO

 

CONTACTEZ-NOUS

400 courtiers indépendants à votre service

Trouvez un courtier

Ou faites votre devis en ligne

Ou accédez à notre centre d'aide